Historique

En trente cinq ans d’existence, l’ACS a vu défiler en son sein quelques milliers de communicateurs et de journalistes scientifiques. Quelques uns de ces jeunes et vieux fous de la communication scientifique ont tenu à rendre hommage au vénérable organisme.

Tout un parcours !

  • 1977 : C'est dans la cadre d'un colloque sur la « nouvelle information scientifique », tenu à l'Université de Montréal, qu'un groupe de journalistes forme l'Association des communicateurs scientifiques du Québec (ACS).

  • 1978-1987 : L'ACS influence l'évolution de la vulgarisation scientifique au Québec en créant le Service d'information Hebdo-Science qui deviendra en 1987 l'Agence Science-Presse. En plus d'alimenter les médias en information scientifique, l'Agence se révèle être un lieu d'apprentissage pour la relève en journalisme scientifique. C'est de plus chez elle qu'émerge le mouvement des Petits Débrouillards.

  • 1980 : L'ACS collabore à la création de la Semaine des sciences, qui deviendra la Quinzaine des sciences.

  • 1981 : Création de la bourse Fernand-Seguin, concours de journalisme scientifique. Avec les années et ses fidèles partenaires, ce véritable tremplin devient la plus importante bourse de journalisme scientifique au Canada.

  • 2002 : Au fil de ces années, l'ACS devient une association solide où cohabitent les professionnels de la communication scientifique. Elle se dote d'une permanence, année durant laquelle le nombre de membres dépasse le cap des 200.

  • 2004 : l'ACS organise la 4e Conférence mondiale des journalistes scientifique avec la collaboration de l'Association canadienne des rédacteurs scientifiques.

  • 2007 : l'ACS fête son 30e anniversaire.

  • 2010 : L'ACS crée le prix littéraire Hubert-Reeves, pour le meilleur livre de vulgarisation scientifique en Français au Canada.

  • 2011 : L'ACS met au monde le prix Hubert-Reeves de vulgarisation scientifique.
  • 2013 : Co-lauréat, avec la CSWA, du 14e Prix de la liberté de presse remise par le Comité canadien pour la liberté de presse et d’une bourse décernée par la Commission canadienne de l’UNESCO


Soutenir l'ACS!

L'Association des communicateurs scientifiques vit grâce aux cotisations de ses membres, aux dons des partenaires et privés. Si vous appréciez ce que fait l'ACS, soutenez-la!

Faire un don


 Vidéo