Fernand Seguin

Fernand Seguin

Fernand Seguin a été le premier vulgarisateur de la télévision francophone au Canada. Scientifique avant tout, il a mené de 1944 à 1954 une carrière de chercheur et de vulgarisateur. En tant que chercheur, Fernand Seguin a fondé en 1950 le Département de recherche biochimique de l’Hôpital Saint-Jean-de-Dieu. Comme vulgarisateur, il a collaboré à partir de 1947 à des émissions scientifiques à la radio de Radio-Canada.

En 1954, Fernand Seguin a délaissé la recherche pour se consacrer à temps plein à plusieurs émissions radiophoniques et télévisuelles, dont La vie qui batLe Roman de la scienceAux frontières de la scienceLe Sel de la semaineScience-réalité et Aujourd’hui la science.

Fernand Seguin a reçu en 1978 le prestigieux prix Kalinga de l’UNESCO pour son travail de vulgarisateur scientifique. Les plus jeunes se rappelleront ses capsules scientifiques radiophoniques matinales à l’émission Aujourd’hui la science qui a précédé l’émission Les Années lumière, animé à l’époque par Jean-Marc Carpentier et Yanick Villedieu. Ces capsules ont été regroupées et publiées sous les titres La Bombe et l’orchidée et Le Cristal et la chimère. Fernand Seguin est décédé des suites d’un cancer en 1988 à l’âge de 66 ans.

Le site des archives de Radio-Canada rassemble de nombreux documents sur Fernand Seguin.

Pour faire connaissance avec le savant de Radio-Canada >>>

Pour connaître la carrière ce pionnier, vous pouvez aussi lire Fernand Seguin, le savant imaginaire publié chez Libre Expression (1994), rédigé par deux membres de l'ACS, Jean-Marc Carpentier et Danielle Ouellet.

L'orchidée, symbole de la Bourse Fernand-Seguin, provient du livre du livre La bombe et l'orchidée, qui rassemble les réflexions de Seguin sur la science >>>


 Vidéo